A cœur ouvert avec … Benjamin Geffray (SA Mérignac)

A la faveur d’un quadruplé samedi dernier contre Marmande B, Benjamin Geffray est l’actuel meilleur buteur girondin de régional 2 avec 15 buts à son actif malgré une absence de janvier à mars. L’occasion de rencontrer l’attaquant du SA Mérignac. Il parle de son parcours, de ses déceptions et de son avenir.

1

Quel est ton parcours footballistique ?

J’ai débuté à Bordeaux où j’ai évolué de débutants à 14 fédéraux. Je n’ai pas pu intégrer la pré formation après neuf ans là-bas. Je n’ai pas pu intégrer le centre de formation. Alors je suis parti un an à Libourne avec l’option de partir à Niort l’année suivante. Niort ne prenait pas de lycéen alors il a fallu que je termine le collège ici. Je suis ensuite alors allé à Niort où je suis resté quatre ans. J’ai connu les U17, U19 nationaux et la réserve professionnelle. Comme je n’ai pas signé professionnel, je suis revenu faire mes études à Bordeaux. J’ai joué trois ans à Blanquefort avant de signer l’été dernier à Mérignac.

Comment vis-tu le fait de ne pas avoir pu signer un contrat professionnel malgré avoir évolué dans des clubs professionnels ?

A Bordeaux, cela a été une première claque. Mais le problème, comme me l’ont dit les entraîneurs à l’époque, c’est que je me reposais trop sur mes lauriers. Je n’avais pas connu autre chose que Bordeaux à l’époque. Et ce que je proposais n’était pas suffisant pour eux. J’ai mal vécu au début cette nouvelle jusqu’à ce que Niort se manifeste. J’ai alors retrouvé l’envie. A Niort, cela s’est bien passé sauf sur la dernière saison où j’ai eu moins de temps de jeu. Alors je m’attendais à cette issue et je m’y étais préparé.

Lors de ton retour en Gironde, tu as décidé de rejoindre Blanquefort. Pourquoi ce choix ?

A l’époque, j’avais un agent. On devait se voir car je ne savais pas encore si je devais prolonger ou pas. Du jour au lendemain, je n’ai pas eu de nouvelles. J’avais 20 ans, je n’avais pas envie de me prendre la tête. Je suis revenu à Blanquefort dans ma famille et j’ai poursuivi mes études, un BTS NRC.

Lors du mercato estival, tu as décidé de rejoindre Mérignac. Pour quelles raisons ?

Au départ, je ne voulais pas partir. J’ai été sollicité par de nombreux clubs et j’avais refusé à chaque fois. Puis Johann Ruffat a pris contact avec moi. Et finalement, je me suis dit pourquoi ne pas relever un nouveau challenge.

Tu es attaquant depuis toujours ?

Oui, sauf à Libourne où je jouais défenseur central. A la base je suis plutôt sur les côtés. A Blanquefort, j’ai été positionné plus en pointe.

Es-tu plus content quand tu es passeur ou buteur ?

Quand je suis buteur ! J’ai toujours aimé marquer mais bien sûr si je peux faire arquer et que la victoire est au bout, je suis aussi content.

Si tu devais choisir entre le titre de meilleur buteur ou la montée en régional 2, tu choisirais quoi ?

C’est compliqué ! Les deux seraient le mieux (rires). Mais je choisirai la montée en régional 1 afin de connaître un autre niveau, le plus haut de la Nouvelle Aquitaine que le club mérite. Ce serait vraiment bien.

Quel est votre objectif du déplacement à Estuaire Haute Gironde ?

L’objectif est de prendre les 12 points sur les quatre matchs restant à jouer car cela signifierait la montée en régional 1. C’est la dernière ligne droite. On va serrer les dents. Ce sera compliqué mais ce sera un beau combat. Nous sommes motivés à 1000%. On sait ce que nous avons à faire. Tout est jouable.

Le mot du coach... Johann Ruffat

« Parler de Benjamin Geffray est assez simple car c’est tout simplement un joueur que chaque entraîneur aimerait avoir dans son groupe. Garçon simple, à l’écoute, travailleur, très bon footballeur, éduqué humainement, éduqué sportivement et qui, par rapport à toutes ces qualités énoncées, se fond parfaitement dans un groupe et permet d’avoir une bonne relation avec le staff.
C’était ma priorité dans le recrutement au niveau du secteur offensif pour cette saison.
Je pense que le discours qui a été proposé lors de notre entretien l’a séduit et le fait de connaître certains joueurs du groupe a fini par le persuader de nous rejoindre.
Sa saison est bonne, elle a été ralentie à cause d’une pubalgie et le redémarrage est plutôt encourageant. Il reste des échéances auxquelles il a envie d’être un acteur important et je l’ai donc invité à redoubler d’efforts récemment car finalement « le prochain match » est toujours le plus difficile!
J’ai l’impression qu’il se sent bien dans ce groupe et dans ce club, et donc, tout le monde est ravi! »
Benjamin Geffray
Né le 6 avril 1994
Poste : attaquant
Parcours : Bordeaux, Libourne, Niort, Blanquefort, SA Mérignac
Club : SA Mérignac

 

1 COMMENTAIRE

  1. Trés beau match SAM/MARMANDE félicitations à toute l'équipe qui nous a faite vibrer par ce merveilleux spectacle et la bonne prestation de Benjamin GEFFRAY qui nous a montré ce qu'il savait faire, quel talent. Bravo Benjamin, ton papy qui est fier de toi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here