Alexandre Amont (La Brède) : "C'est de la magie"

La Brède reçoit ce dimanche Bergerac pour le septième tour de la coupe de France. Alexandre Amont aborde cette rencontre.

0
© La Brède FC

LEs joueurs ont des étoiles plein les yeux quand ils parlent de Coupe de France, surtout quand ils sont déjà connu un parcours dans leur carrière. C'est le cas du milieu de terrain de La Brède, Alexandre Amont. "La coupe de France c’est de la magie, c’est l’opportunité pour des clubs régionaux et départementaux de créer des exploits et de se montrer au sein de la région et plus encore au niveau national. Elle permet de vivre des sensations uniques. Quand arrive le jour du match l’ambiance qui règne autour du stade est magnifique les bénévoles sont pleins feu, ils courent partout pour que tout se passe au mieux. Il y a toujours de l’électricité dans l’air", indique le joueur.

Cette euphorie, il l'a connu plusieurs fois par le passé et la retrouvera ce dimanche sur la pelouse du stade de La Sauque de La Brède où avec ses coéquipiers, ils recevront Bergerac, club de National 2. Un tirage qui laisse un peu d'amertume au sein du groupe qui espérait enfin pouvoir revenir une équipe de Ligue 2 : "Je ne vais pas dire que c’est de la déception parce que Bergerac c’est une équipe qui évolue deux divisions au-dessus de la nôtre mais j’avoue que pour une fois on aurait aimé recevoir une ligue 2".

Mais, la motivation est là pur cette rencontre : "état d’esprit est le même comme à chaque match. Le but étant de remporter la rencontre. Bien sûr il y aura une autre motivation dû à la coupe mais on abordera le match avec de l’envie de la sérénité et du sérieux tout en sachant que l’on a des chances aussi pour gagner la rencontre". Alors, Christophe Marchet et ses protégés se préparent comme il se soit pour tenter de faire un exploit.

Et pour cela, les Brédois devront être "le plus sérieux possible et avec beaucoup de rigueur. On aura des opportunités, il faudra les saisir et se donner entièrement pour créer l’exploit". Et pour que le club puisse enfin recevoir un club professionnel, il n'y a pas le choix, il faudra éliminer Bergerac : "on veut continuer notre parcours. Ça fait deux fois que j’échoue au 8eme tour avec La Brède. L’objectif étant de l’atteindre encore cette année et cette fois-ci pourquoi pas recevoir un club pro chez nous. Je sais que le président aimerait le RC Lens mais il demanderai à inverser le match pour aller au stade Félix Bollaert".

Mais avant de penser à cela, il faudra créer un exploit contre Bergerac, sous les yeux de Jean-Pierre Papin, qui sera présent pour cette rencontre.

Le match
La Brède – Bergerac
Dimanche 18 novembre à 14h

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here