David Lassarte (Sainte Hélène, R3) : "On doit être le village gaulois de la R3"

Sainte Hélène, malgré un départ délicat, est classé en milieu de tableau. Le point avec David Lassarte, entraîneur.

0

Quel bilan faites-vous à la trêve ?

Je suis partagé entre la déception et la satisfaction.

Quelles sont vos satisfactions ?

Comme chaque année notre état d’esprit et notre coté compétiteur qui nous a fait réagir sans sombrer malgré notre début de saison. Une réaction du groupe aux entrainements et des résultats positifs qui se sont enchainés nous a permis de finir 2018 mieux classé.

Vos déceptions ?

Une préparation de saison en août insuffisante avec des matchs amicaux annulés, peu de présence qui nous a conduit directement vers des mauvais résultats. Il a fallu attendre octobre pour être prêt mais on a perdu un mois.

Quels seront les objectifs de la deuxième partie et comment l’appréhendez-vous ?

Notre objectif ne change pas, c’est le maintien. On doit être le village gaulois de la R3 au vu de nos moyens et de la constitution du groupe en grande majorité local. 80 % de joueurs sont issus de Sainte-Hélène. Après plus vite on assure le maintien mieux ça sera.

Est-ce qu’il va y avoir des ajustements dans l’effectif ?

J’espère. On a trois joueurs en moins depuis le départ de la saison : raisons professionnelles et blessures donc il faudrait numériquement les remplacer. Un nouveau est arrivé en novembre de lui-même car changement professionnel maintenant à  moi de trouver deux joueurs. Je suis en bonne voie. J’ai ouvert mon carnet d’adresse mais on va attendre l’officialisation.