© SA Mérignac foot

Quel bilan faites vous à la trêve ?

Un bilan positif. Notre objectif était d'être dans les cinq premiers à la trêve, celui-ci est réalisé et peut même être synonyme de deuxième place si nous gagnons notre match en retard.

Quelles sont vos satisfactions ?

L'éclosion de nouveaux joueurs, la qualité de notre attaque et l'efficacité de nos pistons.
La proximité avec Roland Beka, le nouvel entraîneur de l'équipe réserve, est primordiale. Et le plaisir de travailler à trois avec Johann Ruffat.

Et vos déceptions ?

Une assiduité en baisse cette saison et le nombre important d'absences de joueurs cadres sur des matchs importants. Un nombre important de blessés mettant du temps à revenir.

Quels seront les objectifs de la deuxième partie et comment l'appréhendez vous ?

L'objectif sera de continuer sur cette lancée pour valider rapidement le maintien. Nous sommes la meilleure attaque de D1 club VIP mais nous travaillerons sur la défense pour protéger notre gardien et être plus efficace. L'éclosion d'un vrai patron en poste de numéro 5 est deja une réelle satisfaction.
Nous sommes détendus et motivés à l'idée de réussir une bonne seconde partie de saison.

Est ce qu'il va y avoir des ajustements dans l'effectif ?

Il y aura peut être quelques ajustements entre l'équipe B et C pour stabiliser les groupes.
Nous concernant il y aura une arrivée certaine, le retour d'un joueur polyvalent qui s'entraîne avec nous depuis plusieurs semaines déjà. Nous regarderons les opportunités mais la priorité est la continuité et le retour de nos blessés.