© Stade Pauillacais Football

Quel bilan faites-vous à la trêve ? 

Un bilan mitigé mais qui se doit positif quand même… Le groupe a entamé le début de saison comme il le fallait avec des résultats plutôt corrects, mais depuis deux rencontres nous piétinons, j’espère que cette trêve permettra de nous ressourcer. 

Quel est l'objectif de la deuxième partie de saison ? 

Notre objectif sera celui qui nous a été fixé. Nous rapprocher le plus rapidement possible des points nécessaires à notre maintien pour ensuite aller chercher la place la plus haute possible. Les garçons sont conscients de la difficulté de la tâche à accomplir et n’ont pas oublié que la saison dernière, nous avons été repêchés. Ils sont présents et travaillaient avec motivation. Je suis persuadé que ce groupe a les qualités et les capacités de pouvoir atteindre cette demande. 

Vos satisfactions ? 

Ma satisfaction principale est de travailler avec un groupe jeune, de qualité, qui est à l’écoute et qui démontre son implication par sa présence aux séances du mardi et jeudi. Malgré cela, il reste encore du travail à effectuer afin de parvenir à nos fins… 

Vos déceptions ? 

Une peut-être, notre inconstance… Nous sommes capables de faire une très grosse prestation et le match qui suit n’est pas du même acabit par manque de concentration, de discipline ou de mental. Peu de déceptions finalement, le groupe vit bien, l’ambiance est bonne et nous sommes nombreux aux entrainements… 

Est-ce qu’il va y avoir des ajustements dans l’effectif ? 

Nous allons dans un premier temps, essayer de garder notre effectif, car l’appel des sirènes reste important, et le fait de faire croire que l’herbe est plus verte ailleurs est réel. Même si je reste à l’affut si une opportunité se présente, ce n’est pas prévu à mon programme, j’ai et je fais entièrement confiance à l’ensemble du groupe seniors.