© Marie-Laure Julian

Le hasard des tirages réserve toujours des belles surprises. C'est ce qu'a connu Paul Comet, gardien de Portes Entre Deux Mers le 23 novembre dernier, lors du tirage du cinquième tour de la coupe de Gironde Seat Skoda.  Il reconnaît : "tout d’abord j’ai cru à une blague car la probabilité que je rencontre mon précédent club était vraiment faible ! Je suis allé vérifier et effectivement c’était vrai ! C’est un réel plaisir de revenir en tant que joueur à Gradignan, club dans lequel j’ai joué pendant près d’une saison et demi et qui m’a permis de franchir un cap sur le plan psychologique dans ma vie de joueur. La plupart des joueurs sont des anciens co-équipiers, voire des amis que j’ai moi-même fait venir au club pour certains".

Mais la particularité, c'est que s'il a quitté Gradignan comme joueur, il y est toujours actif sur un autre plan. Il est en effet directeur sportif de la section féminine "avec à la clé un projet ambitieux qui commence à prendre forme. Je vais retrouver un terrain sur lequel j’ai joué et sur lequel mes joueuses ont joué pas plus tard que dimanche contre Marmande, donc je le connais parfaitement".

Maintenant, une fois sur le terrain, l'affectif sera mis de côté. D'autant que les deux clubs sont séparés de quatre niveaux. Portes Entre Deux Mers doit faire respecter la hiérarchie. "Sur des matchs comme ça, il n’y a pas de secret, reconnait le gardien. Les conditions ne seront pas simples. Le terrain a souffert avec l’hiver et le froid n’aide pas vraiment. La clé de ce genre de match reste la combattivité. Malgré les divisions qui séparent les deux clubs, il faudra rester vigilant afin de ne pas tomber dans le piège. Cela sera donc un match de guerrier qui nous attends. Nous prenons au sérieux notre adversaire comme pour chaque rencontre que nous disputons". 

D'autant que Portes Entre Deux Mers est le tenant du titre. Et, cela donne forcément des attente dans cette compétition : "nous souhaitons aller le plus loin possible dans cette compétition, et le cas échéant, garder notre titre d’autant plus que nous n’avons pas été forcement à la hauteur sur la Coupe de France et Coupe Nouvelle-Aquitaine. Mais l’objectif principal du club reste d’assurer le maintien le plus vite possible en championnat et tenter de faire bien mieux sur la seconde partie de saison que sur la première. Ce trophée de coupe de Gironde Seat Skoda serait la cerise sur le gâteau".