Cyril Meynard (St Laurent Cocarde, D1 club VIP) : "Je suis agréablement surpris"

Cyril Meynard est un entraîneur heureux. Son équipe, promue en D1 cub VIP en fin de saison dernière est leader de ce niveau. Le point.

0
© Foot-Gironde.fr

Quel est votre bilan à la trêve ?

A la mi saison, c'est un très bon parcours. Je suis agréablement surpris car nous étions en D2 la saison passée. Nous sommes restés sur la même dynamique que la saison passée et cela malgré des départs en fin de saison dernière. J'aurai signé de suite pour avoir 28 points à la trêve. Mon regret est d'avoir perdu des points sur des faits de jeu. Notre première place est surprenante car avec la refonte des championnats, il y a des équipes qui évoluaient en R3 et R4 la saison dernière. Nous avons de très belle équipe en face comme le SA Mérignac B, Canéjan, Chambéry...

Quelles sont vos satisfactions ?

Je suis satisfait que nous soyons restés sur la même dynamique que l'an passé. Le travail est toujours fait avec l'envie. Les garçons veulent continuer sur cette dynamique. Il nous est arrivé de gagner alors que nous ne le méritions pas, comme contre Caudéran ou Lesparre, mais nous sommes efficaces dans les deux surfaces. Les garçons sont très forts mentalement. Nous avons construit un groupe de potes.

Et vos déceptions ?

Nous avons fini trop de matchs en infériorité numérique, avec des cartons rouges qui étaient inutiles. Les joueurs n'ont pas le droit et je les sanctionne pour ça. Il y a aussi les résultats de la réserve qui est en difficulté. Nous n'avons pas un réservoir satisfaisant de ce côté mais nous avons la satisfaction d'avoir l'apport des U19.

Comment abordez vous la deuxième partie de saison et avec quels objectifs ?

Cela va être palpitant et intéressant car on sait que nous serons attendus partout. On saura mi mars où en en sera. Nous avons un calendrier compliqué en ce début d'année avec un déplacement à Macau et la réception de Canéjan et Lesparre. Au départ de la saison, l'objectif était le maintien. Mais je suis compétiteur et désormais le R3 est en vue. Pour cela, il ne faudra pas se tromper sur février et mars. Il nous faudra au moins sept points sur neuf lors des trois prochains matchs. Il faut rester humble car on sait d'où on vient.

Est-ce qu'il y aura des ajustements dans le groupe ?

Sans doute. Il y aura peut être deux arrivées.