Le débriefing en Régional 3

Les entraîneurs de régional 3 reviennent sur leur match.

0
FC des Graves B © Marie-Laure Julian

Sébastien Navarri, entraîneur du FC des Graves B qui a perdu contre Casseneuil (1-2)

"Une grande déception quant à la prestation de nos joueurs. Nous avons été incapables de maîtriser la rencontre ou d’imposer quoi que ce soit.
Nous sommes dans le dur en ce moment mais nous n’avons pas eu la force de caractère pour inverser la tendance. Un sursaut lorsque nous avons été réduit à 10 à l’heure de jeu mais bien insuffisant pour espérer autre chose que la défaite.
La fin de saison va être longue si les joueurs ne se remettent pas en question ... surtout au niveau de l’attitude qu’il faut avoir lorsque l’on fait un sport amateur. Nous sommes très déçus et en colère. Une pensée pour Thomas qui a quitté le terrain avec les pompiers, les
Nouvelles sont rassurantes".

Romain Pereira, entraîneur d'Andernos qui a perdu contre Hagetmau (2-4)

"Nous traversons un moment un peu plus compliqué avec des résultats négatifs et notamment cette première défaite à domicile. Mais ce qui nous rassure avec le staff c'est la qualité des séances d'entraînement la semaine. Ça ne passera que par là, le travail la remise en question et la persévérance".

Romain Bonnin, entraîneur de Montesquieu qui a gagné contre Violette Aturine (4-0)

"Une belle victoire qui nous donne un peu d’air, première victoire en 2019 contre une belle équipe de Violette Aturine, il reste 7 matchs pour obtenir le maintien, si nous mettons la même envie et intensité que sur ce match, nous pourrons l’obtenir. Bravo à mes garçons malgré le contexte actuel, ils ont démontré qu’ensemble, nous pouvons y arriver"

Emmanuel Courtot, entraîneur de Martignas Illac qui a perdu contre Anglet (2-0)

"Après une semaine d'entrainement très moyenne, nous nous rendions à Anglet avec l'espoir de rester invaincu en 2019. Je me doutais que ça serait un match très compliqué contre une équipe qui jouait sa dernière carte pour se maintenir. Cela s'est vérifié tout au long du match puisque nous avons été copieusement dominé durant la première période. Nous sommes tombés sur une équipe d'Anglet certainement renforcée car pour moi avec Lormont c'est la meilleure équipe. Je suis déçu du but encaissé. Je crois que M. l'arbitre a trop regardé PSG - Manchester puisque il a siffle un penalty que seul lui a vu. Et encore puisqu'à la mi-temps, il nous a dit je sais pas qui s'est mais j'ai vu une main. Même les adversaire ne savaient pas ce qu'il sifflait. Mais c'était une récompense pour la prestation de l'adversaire. En deuxième mi-temps nous étions un peu mieux dans la partie mais sans vraiment mettre en danger l'adversaire bien regroupé. Une main cette fois évidente ne fut pas sifflée en notre faveur mais c'est comme ça, nous n'avons pas encore la VAR. A la 95ème, nous prenons le deuxième car nous poussons pour égaliser. Forcément déçu par le résultat après une jolie série mais faut reconnaitre quand l'adversaire nous est supérieur. Vont-ils avoir la même équipe a chaque fois ? A nous de nous ressaisir en recevant le leader dans 15 jours".

Znouba Abde, entraîneur de Lormont B qui a réalisé un match nul à Belin Beliet (3-3)

"Encore une fois de plus, on passe à côté des 3 points par manque de maturité et par excès dans l’envie de produire tout le temps du jeu et en R3 malheureusement ce n’est pas toujours le bon jeu qui l’emporte mais je reste satisfait de voir à chaque match mes joueurs produisent du jeu impliqués et déterminés de chercher toujours un résultat positif par leur envie de jouer et leur comportement sportif.
Belin Beliet a joué son match à 300% et a mérité d’égaliser dans le temps additionnel après avoir été mené 3 à 1 à la 80ème minutes. Je félicite mes joueurs qui ne vont rien lâcher cette année et pour un coach c’est très important et un grand merci à notre jeune gardien de but M.Zafat Hadid"

Kévin Bentejac, entraîneur de Pondaurat qui a perdu contre Cenon (2-0)

"C'est une énorme déception pour nous. C'était un match très important pour le maintien et nous sommes passés complètement à côté...
Nous n'avons pas eu de réussite en prenant un premier but contré deux fois qui trompe notre gardien, et en mettant un csc sur un corner mal tiré de leur part... On a des occasions on ne les mets pas... Le maintien sera extrêmement compliqué au vu de ce qu'on voit au fur et à mesure des week-end, c'est un gros coup de massu sur la tête. Mais on ne lâchera pas tant que c'est possible mathématiquement il faudra compter sur nous".