Saint Bruno est au challenge.

Régional 2

Le SA Mérignac et Saint Médard en Jalles jouent la montée en régional 1.
Pour le SA Mérignac, c’est un gros match contre un concurrent direct : la réserve du Stade Montois. Et pour accéder en élite régionale il ne faut pas faire moins bien qu’un nul. Dans le cas d’une défaite, il faudra que Saint Médard en Jalles n’est pas gagné conter Blanquefort dans le même temps. Pour Saint Médard en Jalles, qui a un goal average particulier défavorable sur le Stade Montois B, il faudra faire meilleur résultat que les Landais pour espérer monter.

Régional 3

Dans la poule D, Saint André de Cubzac a le destin entre ses mains. Avec un point d’avance sur Bergerac la Catte, les protégés d’Olivier Saubuse donc donc faire un meilleur résultat que Bergerac la Catte et Médoc Océan pour prendre le wagon de la montée en R2. D’ailleurs Bergerac la Catte et Médoc Océan sont adversaires lors de cette dernière journée. Médoc Océan peut rêver à une accession en R2. Pour cela, il faut gagner contre Bergerac la Catte et que dans le même temps Saint André de Cubzac perde.
Dans la poule E, le SAM B joue aussi la montée. Et pour cela il faudra aller faire un résultat chez un concurrent direct : les croisés de Bayonne. Trois clubs sont à égalité de points, talonné par Orthez B. Et il y aura forcément un club malheureux. Pour Audenge, qui reçoit Hasparren, et le SAM B, pour monter, il faudra donc faire un meilleur résultat que Orthez B.

Régional 4

Dans la poule F, Saint Bruno joue la montée en régional 3. Actuellement, une réserve est en cours contre Bassens. Pour le moment, Saint Bruno n’est qu’à deux points de la septième place, qui est synonyme de montée sans les calculs de meilleur huitième. Pour passer septième une seule solution : gagner contre Coulounieix Chamiers et espérer une défaite de Rouffignac Plazac contre Coteaux Bordelais.
Dans la poule G, Pessac Alouette peut espérer monter par le biais d’une meilleure huitième place mais n’est pour le moment pas bien positionné.
Dans la poule H : deux clubs girondins pour une septième place. Pour le moment c’est Martignas Illac qui est en position de monter mais n’a que deux points d’avance sur pauillac. Martignas Illac reçoit son voisin d’Arsac le Pian alors que Pauillac a la lourde tâche de se déplacer à Mussidan Saint Médard, qui joue une place de leader. Il y aura forcément un malheureux et donc un club girondin car il y a peut d’espoir que le meilleur huitième soit dans cette poule.
Enfin dans la poule I, Floirac qui reçoit la réserve de l’Arin Luzien B doit gagner afin d’accrocher la huitième place. Et il faudra ensuite compter pour voir si les protégés de Znouba Abdé sont le meilleur huitième.

Il est certain que les clubs de D1 club VIP seront attentifs à tous ces résultats. La certitude, c’est qu’il y aura au maximum 19 relégations de ligue en district.