Crédit : Marie-Laure Julian

Ce dimanche, Talence recevait les Coqs Rouges de Bordeaux. Au terme de la rencontre, Cyriaque Otta, entraîneur, indique : "le match est bon sur les 2/3 du terrain. On a deux occasions nettes en première mi temps : l'une d'elles doit finir au fond. Suite à ça, on doute, le temps faible dure plus longtemps. En deuxième période, les intentions sont bonnes mais c'est insuffisant. Les attaques placées sont efficaces si au moment du décalage il y a un changement de rythme, surtout que l'adversaire est à dix. Le match nul devient prévisible. On peut-être déçu. C'est un groupe qui a envie de faire belles choses mais qui doit apprendre à grandir. Là où il y a une difficulté, il y a un outil pour grandir. Face à l'adversité on doit découvrir qui on peut devenir. Pour cela, il faut jouer avec du courage et être capable d'aller chercher ce geste décisif peu importe le poste occupé sur le terrain sauf le gardien quoique !"

Le match
Talence – Coqs Rouges de Bordeaux : 0-0