Avec le confinement et les entraînements groupés interdits, les coachs improvisent afin de pouvoir garder le contact mais aussi la condition physique. C'est ainsi qu'Anthony Touboul, entraîneur de Chambéry, a mis en place des séances en live sur Facebook.

"Il faut s'adapter avec les moyens que l'on a. Dix joueurs ont assisté à la séance en live. J'ai animé et fait les exos en même temps. Difficile car j'ai explosé physiquement. Mais sinon dans l'ensemble, les joueurs ont adhéré. Je leur avais déjà un programme identique dans les vestiaires par intempéries. Ils avaient fait la séance sérieusement.
Certes cela ne remplace pas une séance de football mais les joueurs sont curieux et demandeur donc on essaie des choses nouvelles. Après je ne suis pas certains qu'ils le fassent pendant 2 mois mais j'ai prévu de faire deux séances par semaine", indique-t-il.