Le football entreprise accueille désormais son dernier né : le FC Le Coq. Il est le fruit d'une longue réflexion de la part de Romain Cazalas, gérant de quatre établissements en Gironde : le Bistrot le Coq et Mme Cocotte à Bordeaux, la Guinguette du Coq et le restaurant du golf de Saint Emilion, le Bistrot Cocorico

Cette idée a commencé à gérer lorsque le restaurateur a reçu une demande d'un club, pour devenir président. Si le concept le séduit, géré une structure de football avec de nombreuses équipes lui parait un peu compliquée à gérer avec un emploi du temps déjà bien rempli. Mais, l'amoureux du ballon et ancien footballeur de Mérignac Arlac et Chambéry a alors une idée. Ses établissements sont présents depuis quelques années alors pourquoi pas faire en sorte que le Coq soit présent plus régulièrement via le football entreprise.

L'idée est née, reste plus qu'à la mettre sur pied. Très vite, il prend alors contacte avec le club des Coqs Rouges "afin de voir s'ils pouvaient prêter un terrain pour les entraînements et les matchs qui ont lieu principalement en semaine". Le foyer est tout trouvé puisque le restaurant de Villenave pourra être le point de rassemblement des joueurs. C'est ainsi qu'est né le FC Le Coq, dont l'identité ne fait pas de doute autant dans son nom que dans ses structures - le poulailler les Coqs Rouges - que dans son équipement lui aussi frappé du coq...

Et le confinement n'a pas arrêté le projet. Bien au contraire : "C'était la bonne année pour le faire. Avec le confinement, on a eu plus de temps pour monter le projet avec Romain Bonnin, qui sera le manager sportif. Cela nous a permis de bien réfléchir", indique Romain Cazalas.

Déjà une trentaine de joueurs ont adhéré au projet, dont cinq / six joueurs - dont certains évolueront en R1 ou R2 - en double licence. Et cela avec ambition : "le but est d'atteindre le championnat D1 et de réaliser des parcours en coupe de France. Sans être prétentieux, il faut être ambitieux, comme dans les affaires. Le groupe sera large et de qualité. Et nous sommes motivés de voir des équipe comme Bordeaux Deals. Je suis content de créer ça, de rassembler une bande de copains, qui seront aussi présents pour la compétition".

Le coq n'a pas fini de coqueriquer du côté de Gradignan et Villenave d'Ornon !