© Foot-Gironde.fr
Hier, lors de son allocution, Emmanuel Macron a indiqué que la reprise d’activité sera autorisée dès le samedi 28 novembre pour les mineurs.
Ce jour, la Ligue Nouvelle-Aquitaine indique que cette reprise d’activité sera soumise au respect des dispositions en vigueur sur les limitations de déplacement (pratique dans la limite de 3h, à moins de 20km du domicile). La reprise sera conditionnée au respect des protocoles sanitaires en vigueur (https://www.fff.fr/…/192466-tous-les-guides-et…) ce qui implique notamment :
– la possibilité d’utiliser un ballon, contrairement à la première phase de déconfinement du mois de mai
l’exclusion des contacts entre les pratiquants
– l’exclusion des rencontres inter-clubs sous quelque forme que ce soit

L’utilisation des vestiaires demeurera soumise, pour chaque club, à l’autorisation municipale d’ouverture des équipements.

« La deuxième phase de déconfinement telle qu’esquissée par l’Etat doit permettre la reprise des compétions et rencontres inter-clubs, rendue possible par la fin de la restriction des déplacements. La FFF envisage donc une reprise à compter du début du mois de janvier, si les indicateurs de santé publique évoluent conformément à la trajectoire fixée par l’Etat. Cette reprise devra s’opérer dans un cadre compatible avec les restrictions qui demeureront, et notamment le respect du couvre-feu qui continuera à s’appliquer sur l’ensemble du territoire« , indique la ligue. Les entraînements devraient donc pouvoir reprendre en respectant le couvre feu de 21h à 6h.
Concernant les seniors, la FFF travaille étroitement avec les services de l’Etat pour permettre une reprise des entraînements la plus rapide possible, afin de permettre une période de réathlétisation suffisante pour une reprise des compétitions début janvier.