© Foot-Gironde.fr

Le FC Pondaurat a pu reprendre les entraînements sur décembre même si Kévin Bentejac reconnait : « les règles sanitaires ne sont pas idéales clairement. Mais le virus circulant encore beaucoup trop, pouvait-on s’attendre à autre chose…« . Alors le technicien a mis en place des jeux afin que le groupe reprenne plaisir à se retrouver sur cette fin d’année : « des jeux sans contact bien sûr« , reconnait-il.

Concernant la suite de la saison, il espère « qu’il y aura une suite, nous sommes assez déçus car nous avions enfin trouvé la bonne formule avant le confinement en gagnant 1-0 contre FC Graves chez nous, nous aurions aimé poursuivre dans cette lancée. On croise les doigts espérant pouvoir reprendre vers janvier voire février la compétition. En espérant avoir le temps de re-préparer le groupe physiquement à la compétition« .