Izon Vayres © Marie-Laure Julian

C'est le 14 avril que tout a basculé pour Izon Vayres. Alors que les protégés de Claude Hardy et Nicolas Sarrat avaient le destin entre leur main. Mais, après le match nul contre Libourne B, Brive a subtilisé le fauteuil de leader pour ne plus jamais le perdre, Izon Vayres n'étant pas parvenu à le reprendre le 4 mai dernier alors que Brive concédait un nul à domicile contre Aixe sur Vienne. Aussi, lors de cette dernière journée, si mathématiquement Izon Vayres peut y croire, il faut pour cela espérer faire mieux que Brive.

Les Brivistes reçoivent Saint Emilionnais alors que Izon Vayres déplace à Bergerac la Catte.